Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Dori : Les Comités locaux de paix prennent contact avec les autorités (...)

Dori : Les Comités locaux de paix prennent contact avec les autorités locales

LEFASO.NET

vendredi 25 octobre 2019

Le consortium Solidar Suisse – Union fraternelle des croyants de Dori a organisé, ce 24 octobre 2019 à Dori, un atelier à l’intention des Comités locaux de paix (CPL) de la région du Sahel. L’atelier avait pour objectif de mettre en contact ces CPL avec les autorités locales de la commune de Dori.

Dori : Les Comités locaux de paix prennent contact avec les autorités locales

L’extrémisme violent et la radicalisation sont des phénomènes préoccupants au Burkina Faso et en particulier dans la région du Sahel. Pour contribuer à y remédier, le consortium Solidar Suisse – Union fraternelle des croyants de Dori (UFC-Dori), à travers le projet « Dialogue inclusif pour un mieux vivre-ensemble pour la paix et la sécurité dans la région du Sahel », a prévu de dynamiser les Comités locaux de paix (CPL) de la région, en vue d’accroître leur contribution à la paix et à la cohésion sociale dans la région. Ces comités locaux sont issus des communes du Séno et du Yagha. Ils ont reçu des formations sur la gestion pacifique des conflits et se disent prêts à promouvoir la paix, le vivre-ensemble et le dialogue inclusif dans la région du Sahel.

Ainsi, ce 24 octobre, les CPL ont été mis en contact avec les autorités locales de la commune de Dori. Pour le coordonnateur de l’UFC-Dori, François Paul Ramdé, la mise en contact de ces comités avec les autorités locales va faciliter leur mission sur le terrain en faveur de la promotion de la paix et de la cohésion sociale. Pour le premier adjoint au maire de Dori, Boubacar Bocoum, la mise en place de ces comités locaux de paix revêt une importance capitale en ce sens que ces entités sont fortement impliquées dans la recherche de la paix et de la cohésion sociale.

Boubacar Bocoum s’est réjoui de la tenue de cette rencontre qui a été précédée d’un atelier de formation au profit des 170 membres qui composent ces Comités locaux de paix. Il a souligné que cette rencontre se tient en marge de la Semaine nationale de la citoyenneté prévue du 22 au 29 octobre. A l’en croire, les autorités locales ne ménageront aucun effort pour faciliter les missions assignées aux CPL. ABDOULAYE Bocoum a donc invité les représentants de ces comités à être des messagers de paix et de cohésion sociale à travers leurs gestes de tous les jours.

Quant au consortium Solidar Suisse – UFC-Dori, il n’a pas manqué de traduire sa reconnaissance aux forces de défense et de sécurité pour leur habituelle disponibilité à accompagner les actions de la population du Sahel.

Daoula Bagnon
Correspondant Dori

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Dori
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter