Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Covid-19 et insécurité au Burkina : Un projet pour assister les familles (...)

Covid-19 et insécurité au Burkina : Un projet pour assister les familles d’éleveurs dans le Sahel

LEFASO.NET

mercredi 21 octobre 2020

Le ministre des Ressources animales et halieutiques, Soummano Koutou, a procédé le 20 octobre à Dori au lancement du projet d’assistance aux familles d’éleveurs confrontées aux effets cumulés de la soudure pastorale de l’insécurité et de la pandémie à Covid-19 dans le Sahel du Burkina. Le projet est financé par la coopération Suisse et est piloté par le Conseil régional des Unions du Sahel CRUS.

Covid-19 et insécurité au Burkina : Un projet pour assister les familles d’éleveurs dans le Sahel

En Afrique de l’Ouest, particulièrement au Burkina Faso, le recours à la mobilité du bétail que ce soit permanente, saisonnière ou exceptionnelle est indispensable. L’existence de vaste zones arides et semi –arides est caractérisée par la faiblesse et la variabilité spatio-temporelle de précipitations. Cette pratique permet à l’élevage pastoral de tirer profit des différents écosystèmes existants ; de s’adapter aux changements climatiques et d’ajuster les besoins alimentaires des animaux avec la disponibilité fourragère.

Dans le contexte actuel d’aléas climatiques, économiques et sécuritaire croissants ; la mobilité du bétail constitue un levier vital d’atténuation de la vulnérabilité des ménages pastoraux et agropastoraux. En 2019 /2020 la fragilisation de la mobilité est durement ressenti. L’insécurité et la brusque escalade des risques consécutives à la pandémie du Covid-19 ont intensifié cette fragilisation de la transhumance.

JPEG - 81.3 ko
les participants aux lancement du projet

Ainsi, dans le but d’apporter une réponse adéquate à ces multiples défis, le réseau Bilital Maroobè, avec le soutien financier de la coopération Suisse, a lancé ce 20 octobre 2020 à Dori le projet d’assistance aux familles d’éleveurs confrontées aux effets cumulés de la soudure pastorale ; de l’insécurité et de la pandémie du Covid-19 (PAS2P). Le projet a été lancé par Soummano Koutou, ministre en charge des Ressources animales et a connu la présence des autorités administratives venues des quatre provinces de la région du Sahel. Le projet couvre 9 pays dont le Burkina Faso où les actions sont concentrées dans la région du Sahel et de l’Est.

Dans la région du Sahel, le projet est exécuté par le Conseil régional de Unions du Sahel (CRUS). Il a une durée de 14 mois et couvre les quatre provinces de la région : le Soum, le Yagha, le Séno et l’Oudalan avec un budget de 95 299 350 f CFA. Selon Boubacar Cissé, coordonnateur du Projet , les activités vont permettre sur le terrain la mise en œuvre d’une intervention basée sur le nexus assistance/réhabilitation/relèvement.

JPEG - 60.5 ko
le ministre Soummano Koutou remettant un echantillon d’aliment à betail au responsable de la region

À l’en croire, un système de veille sur la contagion et les impacts socioéconomiques du Covid-19 sera mis en place. Toujours selon ses dires, 330 tonnes des aliments à bétail, 33 tonnes de mil, 14 tonnes de riz, 280 bidons d’huile de 5 litres et un lot de kit Covid-19 (savon, lave-mains) seront distribués gratuitement à la population. Ces bénéficiaires sont les éleveurs vulnérables dont les déplacés victimes d’inondation, les femmes chefs de ménages et les populations hôtes.

Pour Soummano Koutou, ministre en charge des Ressources animales, le projet vient en appoint aux actions du gouvernement. Il affirme que le gouvernement ne peut pas tout faire mais avec l’aide des partenaires à travers les projets, de bonnes actions sont faites sur le terrain. La vaccination du bétail qui se faisait à certain coût a été gratuite cette année, a-t-il déclaré. A cela s’ajoute la mobilisation des fonds par l’État pour accompagner les éleveurs en matière d’aliments à bétail. Et, pour ce faire, le ministre a accompagné l’action du projet en offrant 5 tonnes d’aliments à bétail à ces éleveurs vulnérables.

Daoula Bagnon
Correspondant Dori

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Dori
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter