Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Région du Sahel : L’UFC et l’OCADES lancent deux nouveaux projets pour la (...)

Région du Sahel : L’UFC et l’OCADES lancent deux nouveaux projets pour la promotion de la paix

LEFASO.NET

lundi 28 octobre 2019

L’Union fraternelle des croyants de Dori (UFC-Dori) et l’OCADES Caritas, avec l’appui d’OXFAM, ont lancé, ce 25 octobre à Dori, deux projets. Il s’agit du projet Agir ensemble pour une coexistence pacifique dans un environnement mieux sécurisé au Sahel/phase2 et le Projet de reconstruction de la paix et de la cohésion sociale dans le Sahel avec les jeunes. Ces projets ont pour objectif de contribuer à une paix durable dans la région.

Région du Sahel : L’UFC et l’OCADES lancent deux nouveaux projets pour la promotion de la paix

La région du Sahel est sous le feu des attaques et agressions de nature terroriste, à l’instar d’autres régions comme le Nord, le Centre-Nord et l’Est. La proximité de la région du Sahel avec les foyers de conflits maliens et la porosité des frontières ont facilité la présence des groupes terroristes dans la zone. L’installation progressive des mouvements terroristes, avec la ramification nationale et internationale, crée une grande tension sécuritaire dans cette partie du Burkina Faso. Cela fragilise particulièrement les conditions d’existence des populations et crée des mouvements internes de populations qui fuient entre autres les villages frontaliers.

Ainsi, pour aider à faire face à ce problème, l’Union fraternelle des croyants de Dori (UFC-Dori) et l’OCADES Caritas Burkina/SED Dori, avec l’appui d’Oxfam, ont lancé deux projets dans la région du Sahel : « Agir ensemble pour une coexistence pacifique dans un environnement mieux sécurisé au Sahel/phase 2 » et le « Projet de reconstruction de la paix et de la cohésion sociale dans le Sahel avec les jeunes ».

Aux dires du directeur exécutif de l’OCADES Dori, l’abbé Olivier Sebgo, ces deux projets ont une durée de 18 mois, et ont pour objectif de contribuer à la construction d’une paix durable par la promotion des valeurs essentielles au vivre-ensemble et à une meilleure contribution des communautés locales à l’amélioration de la sécurité.

Parlant du projet de reconstruction de la paix et de la cohésion sociale dans le Sahel avec les jeunes, l’abbé a indiqué qu’il va permettre aux jeunes de faire quelque chose avec leurs dix doigts. Toute chose qui les empêchera de se faire enrôler par les terroristes qui jouent sur la sensibilité et la pauvreté de cette frange de la population.

Concernant le projet « Agir ensemble pour une coexistence pacifique dans un environnement mieux sécurisé au Sahel/phase 2 », le coordonnateur de l’UFC Dori affirme qu’il va permettre de renforcer et de consolider les acquis de la première phase. A l’en croire, des activités ont été menées sur le terrain dans le but d’améliorer la participation citoyenne à la sécurité. Selon lui, cette prise de conscience est une réalité, car des personnes ont été formées à travers les cellules d’alerte précoce de conflits communautaires, les comités locaux de paix. En termes de perspectives, François Paul Ramdé note que cette deuxième phase du projet va permettre aux jeunes d’apprendre quelques métiers et de s’installer.

Daoula Bagnon
Correspondant Dori

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Dori
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter