Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Gorom-Gorom : Les conseillers UPC dénoncent la gestion de la viande de (...)

Gorom-Gorom : Les conseillers UPC dénoncent la gestion de la viande de Tabaski et de la patente versée par la mine d’Essakane

jeudi 14 septembre 2017

L’an deux mil dix-sept et le dimanche 10 septembre, de 10 heures à 14 heures, a eu lieu à Korizena (commune de Gorom-Gorom, province de l’Oudalan), l’Assemblée générale des conseillers municipaux de l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) de la commune de Gorom-Gorom, réunion élargie aux maires et aux responsables de sous-sections du parti dans l’Oudalan, à l’effet d’examiner les points ci-après : Vie du parti ; Questions sécuritaires ; Gestion de la commune de Gorom-Gorom ; Divers.

 Gorom-Gorom : Les conseillers UPC dénoncent la gestion de la viande de Tabaski et de la patente versée par la mine d’Essakane

1-Vie du parti

Examinant la vie de l’UPC, les participants se sont réjouis du rayonnement du parti dans la province de l’Oudalan, particulièrement dans les communes de Gorom-Gorom et de Markoye. Cette implantation se confirme par de nouvelles adhésions massives et ce, malgré une propagande malveillante organisée par des adversaires.
Les participants ont exhorté les conseillers municipaux et les membres des structures déconcentrées à demeurer vigilants et à renforcer les bases du parti pour des victoires encore plus glorieuses. Ils ont par ailleurs convenu de l’organisation de rencontres similaires dans les autres communes, et de la poursuite de la mise en place des structures de base du parti. Ainsi, solidarité, cohésion, esprit d’équipe, communication permanente, respect des valeurs républicaines, ont été identifiés comme symboles du militant UPC de l’Oudalan.

2-Questions sécuritaires

S’agissant de ce point, les participants, chacun en ce qui le concerne, s’engagent à veiller, de nuit comme de jour, sur les localités relevant de leurs compétences. Les participants ont salué le patriotisme de nos forces de défense et de sécurité et les rassurent de leur franche collaboration dans le combat engagé contre les forces obscures et obscurantistes.

3-Gestion de la commune de Gorom-Gorom

Suite à l’exposé fait par le premier adjoint au maire de Gorom-Gorom, relativement au fonctionnement du conseil municipal, l’Assemblée générale a salué la participation positive et exemplaire des conseillers UPC dont l’apport contribue au développement de la commune. Cependant, les participants ont déploré le manque d’informations nécessaires dans la prise des décisions sur les questions sensibles telles que le reversement de la patente d’Essakane qui fait des gorges chaudes actuellement.
En effet, le maire de la commune de Gorom-Gorom a mal expliqué le contentieux qui l’oppose à ses paires de Falagountou et de Markoye. Selon Monsieur le maire, Falagountou veut récupérer le village d’Essakane et la mine pour justifier la répartition de la patente. C’est pourquoi, a-t-il soutenu, la patente doit revenir à la commune de Gorom-Gorom dont relève Essakane.

Or, la patente en question est reversée au compte des zones impactées par l’implantation de la mine, lesquelles zones appartiennent aux trois communes, et non à la seule commune de Gorom-Gorom. De ce point de vue, les participants exigent que ladite patente soit repartie entre les trois communes, et qu’aucune d’elles, en aucune façon, ne soit exclue. Car, pour les conseillers UPC, un accompagnement conséquent est nécessaire pour soutenir le développement socioéconomique des populations riveraines, et particulièrement des communes rurales à faible budget.
La position du maire de Gorom-Gorom semble très sectaire. L’exclusion ne fera qu’exacerber des tensions inutiles qui ne sont vraiment pas souhaitables à l’heure actuelle. Les participants invitent donc la tutelle à assurer un bon arbitrage dans le sens de l’intérêt des populations, surtout celles impactées par les activités de la mine.

4-Divers

Abordant ce point, les participants ont salué et remercié la mission turque pour avoir offert à la commune de Gorom-Gorom cent quarante-sept(147) bœufs à l’occasion de la fête de Tabaski 2017. Ce don de bienfaisance n’a pas fait que des heureux, mais aussi de nombreux mécontents. Car, si la répartition était bien faite, chacun des 82 villages que compte la commune, aurait obtenu une carcasse et demie.

Malheureusement, le maire de la commune de Gorom-Gorom, qui a eu la charge de repartir ce don, l’a destiné à ses proches et à ses partisans. A titre d’exemple, son village, Touro, à lui seul a eu dix (10) bœufs. Des individus en ont eu des nombres entiers, pendant que des villages sont restés sans nouvelles du don. Pire, le village de Dibentia, très peuplé, a reçu un (01) bœuf, alors que son voisin immédiat, Petoye, en a eu trois (03). Cette même situation avait été vécue et décriée à la Tabaski 2016. Par conséquent, les conseillers UPC en appellent à la vigilance des donateurs pour que, désormais, les confessions religieuses concernées aient le privilège de la destination de ces dons de sacrifice. Cela éviterait certainement la politisation d’un tel acte de charité.

Avant de lever la séance à 14 heures, les participants ont invité les maires et les points focaux à organiser des assemblées générales des conseillers municipaux et membres des structures dans leurs communes respectives.

Démocratie-Travail-Solidarité

Fait à Korizena le 10 septembre 2017

Assemblée générale des conseillers municipaux UPC de la commune de Gorom-Gorom

Le Président du comité d’organisation

MAIGA Yacouba Abdoulaye

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Dori
Poussière, Humididté : 37%
Max : °C
Min : °C

20°C
Poussière
Dimanche
Inconnu
16|18°C
Lundi
Soleil
17|32°C
Mardi
Soleil et nuages épars
20|33°C
Mercredi
Soleil et nuages épars
20|34°C
Jeudi
Soleil voilé
20|35°C
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter