Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Région du Sahel : L’UFC-Dori renforce les capacités des femmes leaders sur (...)

Région du Sahel : L’UFC-Dori renforce les capacités des femmes leaders sur l’éducation à la paix et la sécurité

LEFASO.NET

mardi 26 janvier 2021

L’Union fraternelle des croyants de Dori (UFC-Dori), en partenariat avec l’ONG Oxfam, et avec l’appui financière de l’ambassade du Royaume du Danemark au Burkina, a organisé, le 23 janvier 2021 à Dori, un atelier sur l’éducation à la paix. La rencontre, qui a réuni les femmes leaders de la région du Sahel, avait pour thème : « Rôle des femmes leaders des organisations dans l’éducation à la paix et la sécurité dans un contexte marqué par un regain de la stigmatisation et du repli identitaire ».

Région du Sahel : L’UFC-Dori renforce les capacités des femmes leaders sur l’éducation à la paix et la sécurité

La région du Sahel est aujourd’hui perçue comme le foyer des violences au Burkina. Les causes de ces actes sont multiples, avec d’énormes conséquences dont la stigmatisation et le repli identitaire. Dans cette situation, ce sont les femmes qui sont les plus touchées, même si elles ne sont pas très souvent des victimes directes. En dépit de leur vulnérabilité, les femmes sont porteuses d’initiatives et de solutions efficaces dans la lutte contre la stigmatisation et le repli identitaire.

C’est en vue de déceler ces solutions que l’UFC-Dori, en partenariat avec Oxfam, et avec l’appui de l’ambassade du Danemark, a réuni, le 23 janvier 2021 à Dori, les femmes leaders des organisations de la région du Sahel. Cette rencontre entre dans le cadre du projet « Agir ensemble pour une coexistence pacifique dans un environnement mieux sécurisé au Sahel ».

JPEG - 89 ko
Les femmes leaders à la rencontre.

Pour le coordonnateur de l’UFC-Dori, Paul François Ramdé, les femmes peuvent contrer les violences depuis leurs foyers, dans la mesure où elles jouent un grand rôle dans l’éducation des enfants. Cet atelier permettra ainsi à ces femmes d’avoir plus de rudiments pour promouvoir les valeurs de paix et de bon vivre-ensemble et par ricochet œuvrer activement à la concrétisation de la paix et de la sécurité dans le Sahel.

En plus de la communication donnée par Dr Justine Kiélem, les participantes ont partagé leurs expériences sur la lutte contre la stigmatisation et le repli identitaire. Des travaux de groupe ont aussi été organisés pour permettre à ces femmes de mieux s’approprier l’éducation à la paix et la sécurité.

Daoula Bagnon
Correspondant Dori

Portfolio

  • Paul François Ramdé, coordonnateur de l'UFC-Dori.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Dori
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter