Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Dori : Kadré Désiré Ouédraogo promet de restaurer la sécurité, s’il est élu (...)

Dori : Kadré Désiré Ouédraogo promet de restaurer la sécurité, s’il est élu président

LEFASO.NET

dimanche 1er novembre 2020

Le président du parti « Agir ensemble pour le Burkina », Kadré Désiré Ouédraogo, après Kaya, était, ce 1er novembre 2020 à Dori, chef-lieu de la région du Sahel, pour son deuxième meeting régional dans le cadre de la campagne électorale.

Dori : Kadré Désiré Ouédraogo promet de restaurer la sécurité, s’il est élu président

Kadré Désiré Ouédraogo (KDO) était dans la région du Sahel, ce 1er novembre. C’est à Dori, chef-lieu de la région, que son parti a choisi de tenir son deuxième meeting régional. Selon le représentant des structures régionales de « Agir ensemble », le premier à prendre la parole, « Kadré Desiré Ouédraogo est l’espoir de la région du Sahel ». A l’entendre, la région du Sahel abrite la plus grande mine du Burkina, mais c’est la région qui n’a aucune voie bitumée, sans oublier l’insécurité grandissante. Il a demandé au président du parti de réserver une place de choix à l’élevage, une fois à Kosyam.

Quant au secrétaire provincial des jeunes du Séno, Inna Moto, il a souligné que les difficultés sont nombreuses dans la région du Sahel. Et selon lui, les jeunes ont porté leur choix sur KDO, car c’est lui qui peut les aider à sortir de toutes ces difficultés. A son tour, la représentante des femmes et représentante des candidats à la députation, Mariam Dicko, a invité les femmes et tous les électeurs du Sahel à se mobiliser pour voter KDO, le 22 novembre prochain.

Prenant la parole, Kadré Désiré Ouédraogo a décliné quelques axes de son programme : la restauration de la paix et de la sécurité, la promotion de la réconciliation entre les fils et les filles du Burkina pour le retour les exilés, l’instauration de la bonne gouvernance, l’accélération du développement économique du pays, la restauration de l’autorité de l’Etat.

Répondant à la doléance des militants, KDO a rassuré qu’une fois à Kosyam, il fera en sorte que l’élevage soit la première richesse du Burkina. Sur le plan sanitaire, il a promis que le CHR de Dori sera un centre de santé de référence, et que les retombées des mines profiteront à tous les Burkinabè. Le candidat a aussi lancé un appel à tous les Burkinabè à voter massivement son parti pour que tous les 43 candidats à la députation siègent à l’Assemblée nationale.

Daoula Bagnon
Correspondant Dori

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Dori
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter