Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Dori : La pertinence du couvre-feu et de l’état d’urgence expliquée à la (...)

Dori : La pertinence du couvre-feu et de l’état d’urgence expliquée à la population

LEFASO.NET

mardi 10 décembre 2019

La section du Séno du Mouvement burkinabè des droits de l’homme et des peuples (MBDHP) a organisé, ce 7 décembre 2019 à Dori, une conférence publique sur les mesures exceptionnelles en temps de crise. La rencontre avait pour but d’éclairer la lanterne des populations sur ces mesures exceptionnelles prises en ces temps d’insécurité dans la région du Sahel.

Dori : La pertinence du couvre-feu et de l’état d’urgence expliquée à la population

Dans le cadre de ses activités, le MBDHP/Séno a organisé, ce 7 décembre à Dori, une conférence sur le thème « Les mesures exceptionnelles en temps de crise ». La rencontre a connu la participation de représentants du mouvement dans la province du Yagha et la commune de Bani.

La communication a été assurée par Charlemagne Ouédraogo, magistrat au Tribunal de grande instance de Dori. Il a commencé son exposé par les procédures et les effets de l’état d’urgence. Des notions qui concernent la région du Sahel. Les rôles des différents acteurs dans ces situations exceptionnelles et les possibilités ont été élucidés.

A l’issue de la communication, les échanges aves les participants ont concerné entre autres la souveraineté de l’état d’urgence, les risques liés aux mesures exceptionnelles, les bavures en temps de crise, l’excès de pouvoir de l’autorité. Pour Charlemagne Ouédraogo, les mesures exceptionnelles sont susceptibles de s’appliquer lorsqu’il y a une crise imminente, une crise qui met à mal l’exercice de l’appareil d’Etat et qui force l’administration à sortir en marge de la légalité. Selon lui, ces mesures sont néanmoins soumises à une certaine base de légalité.

« Le but recherché, à travers l’organisation de cette conférence publique, est de lever toute confusion au niveau de la population toujours ignorante sur ces mesures exceptionnelles », a confié le président du MBDHP/Séno, Hoeffi Dicko. A l’en croire, suite à l’arrêté du gouverneur du Sahel portant instauration d’un couvre-feu dans la région, les populations, surtout celles de Dori, ont estimé que cette mesure ne devrait couvrir la ville. « Après des séries de sensibilisation de ces populations, nous avons trouvé mieux de faire appel à une personne qui s’y connaît mieux dans le domaine pour que celle-ci, à travers une communication, donne aux participants toutes les explications concernant ces mesures exceptionnelles », a situé Hoeffi Dicko.

Pour les participants, cette conférence a levé le voile sur toutes les ambiguïtés du couvre-feu et de l’état d’urgence dans la région du Sahel. Ces participants affirment qu’ils seront des relais de l’information pour que toute la population puisse comprendre ces mesures exceptionnelles.

Daoula Bagnon
Correspondant Dori

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Dori
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter