Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Région du sahel : Une journée des communautés pour (ré)construire la (...)

Région du sahel : Une journée des communautés pour (ré)construire la coexistence pacifique et la cohésion sociale

dimanche 24 novembre 2019

Le consortium Solidar Suisse-Union fraternelle des croyants de Dori (UFC-Dori) a organisé ce 21novembre 2019 à Dori une journée régionale des communautés. Cette journée a pour objectif de promouvoir la cohésion sociale par l’interculturalité.

Région du sahel : Une journée des communautés pour (ré)construire la coexistence pacifique et la cohésion sociale

Plusieurs groupes socioethniques vivent dans la région du sahel. Venant de diverses origines, ces groupes ethniques ont construit dès le départ des liens qui fondent leur vivre ensemble. Aujourd’hui, le contexte sahélien est marqué par des conflits et l’insécurité. Ainsi, les fondements sociaux et culturels servant jadis de base ou de boussole pour un comportement quotidien et pour une vie en harmonie sont en déconstruction progressive.

Pour magnifier cette volonté des communauté de coexister pacifiquement et retrouver ces fondements d’antan, le consortium Solidar Suisse-Union fraternelle des croyants de Dori(UFC-Dori) à travers le projet « Dialogue inclusif pour un « mieux vivre ensemble » pour la paix et la sécurité dans le sahel » met du sien pour contribuer à un changement qualitatif durable des rapports intercommunautaires, intra et interreligieux et avec l’Etat pour une cohésion sociale dans un environnement mieux sécurisé dans cette partie du Burkina. D’où l’organisation de cette présente journée régionale des communautés à Dori .

Les communautés vivant dans la région du sahel que sont les Peuhls, les Dagaris, les Gourounsis, les Yarsés, les Bissas , les Djermas, les Gourmantchés, les Tamacheks et aussi les communautés étrangères (Nigériens Nigérians , Ivoiriens , Sénégalais , Togolais, Guinéens et Maliens) ont toutes pris part à cette journée . Par stand, chaque ethnie dans l’esprit de la parenté à plaisanterie a exposé ce qu’elle sait faire en matière de mets traditionnels de chez elle.

A l’issue de la conférence publique sur la place de la parenté à plaisanterie dans le renforcement de la cohésion sociale, animée par Naaba Boalga de Delwendé, socio-anthropologue, des jeux de parenté à plaisanterie , des défilés culturels pour la présentation des particularités vestimentaires, capillaires, d’artisanat et d’arts de spectacles etc., la dégustation des différents mets ont donné de l’éclat à cette journée d’alliance.

Pour le coordonnateur de l’UFC –Dori, François Paul Ramdé, l’objectif de cette journée est de donner l’opportunité à tous ces groupes ethniques de sympathiser davantage avec leurs parents d’alliance.

« Nous sommes convaincus que c’est de cette sorte que nous allons véritablement gagner la bataille du mieux vivre ensemble, c’est de cette façon que nous pouvons mobiliser la communauté à une meilleure participation à la sécurisation de la région du sahel », a laissé entendre François Paul Ramdé . Pour le représentant de gouverneur de la région, Réné Nana, cette journée est à saluer. Elle a permis un tant soit peu aux différentes communautés de raffermir et de tisser les liens de solidarité et de partage. Toute chose qui, selon lui , permettra de promouvoir la paix, la coexistence et la cohésion pacifiques qui sont des valeurs dont la région du Sahel a besoin ces temps-ci . Quant aux participants, l’idée innovatrice du consortium Solidar Suisse -Union fraternelle des croyants de Dori est a multiplier dans toutes les localités du Burkina. Selon eux, la parenté à plaisanterie est un véritable pilier pour promouvoir la coexistence et la cohésion sociale.

Daoula Bagnon
Correspondant Dori

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Dori
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter